5 photos de Mai 68 se fondent dans le présent

mai 18, 2018

Dans le cadre de ma série de photographies Fenêtre sur l’histoire, voici quelques clichés que j’ai réalisé à l’occasion des 50 ans de Mai 68.

Mai 68 est d’abord un mouvement de révolte étudiante sans précédent, né du malaise latent au sein de l’université française (critique de l’enseignement traditionnel, insuffisance des débouchés, menaces de sélection). Les premiers incidents annonciateurs de la crise se produisent début 1968 à la faculté de Nanterre. La multiplication des incidents conduit à la fermeture de l’université, le 2 mai. Tout bascule le 3 mai quand la police intervient brutalement pour disperser le meeting de protestation tenu par les étudiants dans la cour de la Sorbonne.

Après avoir parcouru les rues de Paris à l’occasion des 70 ans de la Libération de Paris, j’ai cette fois sillonné le quartier latin à la recherche des endroits précis de certaines photos emblématiques de ce mois de Mai 1968. Du boulevard Saint-Germain à la Sorbonne en passant par la rue de l’Université, le Pont Neuf ou encore la rue Gay-Lussac, voici quelques fenêtres sur l’histoire. Photos réalisées avec un Nikon D500.

Boulevard Saint-Michel devant le magasin Gibert Joseph.

 

Rue Royer-Collard

 

Rue Gay-Lussac après la « nuit des barricades » du 10 au 11 mai 1968.

 

Place Edmond Rostand. La « Marianne de 68 » (ou La Jeune Femme au drapeau. Photographie du reporter Jean-Pierre Rey prise le 13 mai 1968, près du jardin du Luxembourg, lors de la manifestation unitaire parisienne, étudiants, syndicats et travailleurs.

Source : Golem13

5 photos de Mai 68 se fondent dans le présent