« Nous devons cesser d’être dans l’excitation de faire, pour gagner en profondeur » Mercedes Erra

« Nous devons cesser d’être dans l’excitation de faire, pour gagner en profondeur » Mercedes Erra

The Good : toutes les entreprises vivent sous la pression d’une profonde mutation qui s’opère à tous les niveaux. Qu’est-ce qui différencie BETC dans ses engagements, ses prises de parole ? Mercedes Erra : tout d’abord, il faut dissiper tout malentendu. Nous ne sommes jamais passionnés par ce qui nous différencie des autres…

Jean-Philippe Caste, (ShowHeroes Group), « nous sommes persuadés de tenir une solution à la fois business et ayant du sens ».

Jean-Philippe Caste, (ShowHeroes Group), « nous sommes persuadés de tenir une solution à la fois business et ayant du sens ».

INfluencia : en France, la CTV est un marché encore peu développé, si on le compare à l’allemand, déjà mûr. Comment expliquez-vous ce retard ? Jean-Philipe Caste : effectivement, en matière de télévision, l’Allemagne ne s’est pas développée de la même manière. Historiquement, ce marché est beaucoup plus émietté outre-Rhin, tandis qu’en France,

Pierre Gomy (Kantar Insights) : « Quasi 60% des Français disent « c’est aux marques de nous proposer des solutions »

Pierre Gomy (Kantar Insights) : « Quasi 60% des Français disent « c’est aux marques de nous proposer des solutions »

The Good : Tout d’abord, présentez-nous cette Foundationnal study ? 35 pays, 35 secteurs, sur une thématique aussi large que la RSE. Comment avez-vous procédé ? Qu’êtes-vous allés chercher ? Pierre Gomy : Il s’agit d’une initiative globale afin de comprendre quels sont les enjeux principaux en termes de responsabilité sociale et environnementale des entreprises à

Béatrice Lhopitallier (Orange Advertising) : « Nous n’avons pas de leviers pour réduire seuls 99% de nos émissions de CO2 »

Béatrice Lhopitallier (Orange Advertising) : « Nous n’avons pas de leviers pour réduire seuls 99% de nos émissions de CO2 »

INfluencia : afin de devenir la première régie écoresponsable, vous venez de lancer le projet Green by Design ? Pouvez-vous nous expliquer la genèse de ce programme ? Béatrice Lhopitallier : ce projet, qui a été lancé à la fin de l’année 2019, s’inscrit dans la continuité de la stratégie du

Hortense Harang, cofondatrice de Fleurs d’Ici : « ce que nous avons réussi sur la filière de la fleur est duplicable et applicable à d’autres filières souffrant de délocalisation ».

Hortense Harang, cofondatrice de Fleurs d’Ici : « ce que nous avons réussi sur la filière de la fleur est duplicable et applicable à d’autres filières souffrant de délocalisation ».

THE GOOD : Pouvez-vous nous expliquer la raison d’être et l’objectif de fleurs d’ici et pourquoi avoir ciblé uniquement les entreprises ? Hortense Harang : la mission de Fleurs d’Ici est de relocaliser la filière des fleurs en France. En relocalisant, nous avons un double impact. Un impact écologique puisque 85% des fleurs

Yves Rocher : « Nous voulons renforcer l’aspect engagement de notre programme de fidélité »

Yves Rocher : « Nous voulons renforcer l’aspect engagement de notre programme de fidélité »

Depuis quand l’enseigne Yves Rocher mène-t-elle une politique de fidélisation ? Véronique Rousseau : Depuis toujours. C’est dans son ADN. Dès sa création en 1959, elle s’est appuyée sur deux piliers : la nature et la proximité avec ses clients. La marque, sous l’impulsion de Monsieur Yves Rocher, avait d’entrée

Juergen Guldner « Nous ne croyons pas au tout électrique »

Juergen Guldner « Nous ne croyons pas au tout électrique »

Influencia : Quelle est la stratégie énergétique de BMW ?  Juergen Guldner : Nous nous sommes engagés à respecter les accords de Paris concernant la lutte contre le réchauffement climatique. Nous faisons pour cela beaucoup d’efforts afin de décarboner toute notre chaîne d’approvisionnement et de production. Ce processus concerne aussi bien nos fournisseurs

« Nous continuerons, Professeur »

« Nous continuerons, Professeur »

     Difficile cette semaine de trouver des mots optimistes et de s’extraire de ce contexte terrible : entre un assassinat atroce et une pandémie qui s’accélère et continue à faire tant de morts dans le monde.   « Nous continuerons, Professeur… Nous continuerons, oui, ce combat pour

Agence LDP